Développeur Full Stack


DÉVELOPPEUR FULL STACK : QUEL EST SON RÔLE ET QUELLES COMPÉTENCES TECHNIQUES DOIVENT AVOIR ? 


 Le Développeur Full Stack est un développeur qui possède une formation technique complète qui lui permet de concevoir, développer, tester et distribuer des sites ou applications web à partir d'une architecture de données correcte, tant pour la navigation que pour la structure de l'interface unique. La figure professionnelle est un technicien capable d'intervenir à la fois en amont et en aval dans le développement d'une application, c'est-à-dire à la fois sur la partie avec laquelle l'utilisateur final va interagir et sur celle qui se trouve derrière et régule la logique de fonctionnement de l'application, les configurations de serveur et la base de données.

La liste des compétences d'un Développeur Full Stack est vraiment longue mais peut se résumer en 7 points fondamentaux recueillis par Laurence Gellert dans son blog :

- Environnement serveur, réseau et hébergement
- La modélisation des données
- Logique métier
- Couche API / Couche Action / MVC
- Interface utilisateur
- Expérience utilisateur
- Comprendre les besoins du client et de l'entreprise

Il est donc important qu'un aspirant développeur planifie sa formation en choisissant les outils et les langages de programmation qui lui permettent de maîtriser toutes les compétences requises mais qui sont aussi consommables sur le marché du travail.

Pour devenir Développeur Full Stack, vous devez connaître les technologies pour le front-end et toutes les technologies back-end, une quantité impressionnante de langages de programmation, les principaux systèmes de bases de données, relationnelles et autres, concevoir des interfaces utilisateur en accordant une grande attention à l'expérience utilisateur. Mais est-il vraiment possible qu'une figure professionnelle parvienne à avoir toutes ces compétences ?

QUELS LANGAGES DE PROGRAMMATION (ET CADRE) UN DÉVELOPPEUR FULL STACK DOIT-IL CONNAÎTRE ?

Le paysage entre les langages et les frameworks est très varié mais il n'est pas indispensable que vous les connaissiez tous. Mieux vaut commencer par ceux les plus demandés par le marché puis progressivement mettre à jour en apprenant de nouveaux, mais toujours dans une optique de référence à la demande. En général, ce qui est indispensable peut être résumé comme suit :

- côté frontal : HTML, CSS, HTML5, CSS3, Javascript, JS+Node, Vue, React et Angular
Les bases données par HTML et CSS ne sont pas optionnelles, idem pour Javascript. Ces 3 briques représentent le kit de démarrage selon l'enquête annuelle Stack Overflow Survey. Il est également avantageux et stratégique de s'entraîner sur certains frameworks de développement JS plus populaires tels que Angular ou React.

- côté back-end : PHP (ou ASP), Python, Java, Laravel et Symfony
La partie back-end est complexe, les technologies sont nombreuses et il n'est pas toujours évident de comprendre sur lesquelles se concentrer. Heureusement, les logiques de développement et de création de la base de données sont standards, il s'agit alors de verticaliser en fonction du langage choisi. Parmi les technologies les plus populaires on retrouve certainement SQL (ou MySQL), Java, Python et PHP.

- BD : SQL (ou MySQL) et MongoDB
La connaissance approfondie des bases de données relationnelles comme SQL (qui reste la plus répandue) et des bases de données non relationnelles comme MongoDB et des connexions qui sont générées et gérées par le langage backend choisi ne doit pas être sous-estimée.

QUELS COURS DOIS-JE SUIVRE POUR DEVENIR DÉVELOPPEUR FULL STACK ?

HTML, CSS et Javascript ne sont pas facultatifs, ils seront votre point de départ auquel vous ajouterez ensuite votre premier engagement de programmation, en vous concentrant initialement sur PHP et Python.

Vos connaissances devront ensuite s'enrichir de notions approfondies sur les technologies serveurs, les environnements d'hébergement, les algorithmes, les structures et les types de données, et vous devrez être capable de créer des liens entre tous ces éléments. Il ne faut donc pas tout savoir, mais savoir tout connecter de la meilleure façon et avec la technologie la plus adaptée.

CONSEILS:

Ceux qui veulent trouver leur métier dans le rôle de Développeur Full Stack doivent tenir compte du fait qu'une bonne partie de leur temps doit être investie dans des mises à jour continues et dans une excellente capacité à se conformer aux besoins du marché de référence qui sera toujours constamment évoluant en termes de langages, de frameworks et d'expérience utilisateur.


Post a Comment

Commentaires (0)

Previous Post Next Post

Social